Train à mouvement magnétique

Berlin et Hamburg se rejoignent en 2000 avec un train à mouvement magnétique.

En 1980, une usine expérimentale a été construite à Emsland, promue par le ministre allemand de la recherche et de la technologie. Cette installation se compose d'un tronçon de voie, d'un système d'entraînement et de fonctionnement et des trains à mouvement magnétique TR06 et TR07. Le chemin de fer est situé entre Lath et Dörpen, à 31’5 km. Il a été construit sur des piliers de ciment et d'acier et n'interfère pas avec le trafic de voitures et de camions.

Le train à mouvement magnétique est basé sur le principe de suspension électromagnétique, c'est-à-dire sur les forces d'attraction générées entre les électroaimants des wagons et les chemins de fer ferromagnétiques. Grâce à un système régulateur électromagnétique, le véhicule est suspendu à dix millimètres de la voie. Un moteur de longueur spéciale est utilisé comme entraînement et frein.

Ce train est appelé « Transrapid » et atteint des vitesses allant jusqu’à 500 km/h. Pour atteindre 300 km/h, il suffit de 5 kilomètres et le bruit qu'il génère est très réduit.

Gehitu iruzkin bat

Saioa hasi iruzkinak uzteko.

Babesleak
Eusko Jaurlaritzako Industria, Merkataritza eta Turismo Saila
MAIER Koop. Elk.
KIDE Koop. Elk.
ULMA Koop. Elk.
EIKA Koop. Elk.
LAGUN ARO Koop. Elk.
FAGOR ELECTRÓNICA Koop. Elk.